Aston Martin voudrait élargir sa gamme

Aston Martin se prépare à lever des fonds pour élargir sa gamme à des modèles inédits pour lui, comme des tout-terrain/tout-chemin de loisir, des berlines luxueuses et des véhicules à motorisation hybride, ont indiqué deux sources à Reuters. Le constructeur britannique de modèles sportifs de luxe envisage de lever entre 100 et 150 millions de livres (126 et 189 millions d'euros), via une émission d'actions ou obligations, et de prolonger de trois ans, jusqu'en 2020, son plan de redressement. La nouvelle stratégie serait annoncée au Salon de Genève en mars prochain, ont précisé les sources.Aston Martin et ses deux principaux actionnaires, Kuwait Investment Dar et Investindustrial, n'ont pas souhaité commenter ces informations.Pénalisé par une gamme vieillissante et un manque d'investissements, le constructeur n'a pas profité du boum de la demande de voitures de luxe dans le monde. Avec seulement 4 200 voitures vendues l'an dernier (contre 7 300 en 2007), il est un acteur marginal sur le segment britannique des véhicules de haut de gamme dominé par Jaguar Land Rover. Aston Martin a subi une perte nette de 16,7 millions de livres (21 millions d'euros) en 2013 et un endettement de 410 millions de livres (517 millions d'euros) limite la marge de manoeuvre de son nouveau patron Andy Palmer. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, ECHOS.FR 11/12/14)

Frédérique Payneau