Aston Martin fabriquera moins de RapidE que prévu

Aston Martin a revu à la baisse ses ambitions pour la RapidE, son premier modèle électrique, après avoir été lâché par son partenaire chinois LeEco, a annoncé le patron du constructeur britannique, Andy Palmer.Aston Martin fabriquera 155 exemplaires seulement de la RapidE, soit un tiers environ du volume initial prévu, et il s'appuiera davantage sur le spécialiste de Formule 1 Williams, a indiqué M. Palmer.« Nous avons décidé que cette voiture serait rare » a déclaré le dirigeant, ajoutant qu'Aston Martin prévoyait désormais de poursuivre le projet seul. Le partenariat avec LeEco, annoncé en février 2016, visait le lancement d'une version électrique de la Rapide en 2018, mais l'entreprise chinoise a réduit ses investissements dans les véhicules électriques. Aston Martin prévoit désormais de lancer la RapideE en 2019. La voiture coûtera près de 200 000 livres (225 000 euros). Les commandes seront ouvertes en juillet. Les batteries de la RapidE proviendront d'une nouvelle usine construite par un consortium emmené par Williams Advanced Engineering, avec le soutien du gouvernement britannique.Aston Martin prévoit en outre de lancer une version électrique du DBX en 2019. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 27/6/17)

Frédérique Payneau