Aston Martin obtient un délai pour satisfaire à de nouvelles normes de sécurité aux Etats-Unis

Aston Martin a été autorisé à déroger temporairement à de nouvelles normes de sécurité qui l’auraient empêché de vendre des versions de certains de ses modèles aux Etats-Unis, a annoncé la NHTSA. L'agence américaine en charge de la sécurité routière a accordé un délai au constructeur britannique pour mettre les versions coupé et cabriolet de la DB9 et de la Vantage en conformité.En 2013, Aston Martin a vendu 4 200 voitures dans le monde et subi une perte de 25,4 millions de livres (32,5 millions d'euros). Les Etats-Unis sont l'un de ses principaux débouchés. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 1/11/14)

Frédérique Payneau