Aston Martin a revu à la baisse ses ambitions pour la RapidE

Aston Martin a revu à la baisse ses ambitions pour la RapidE, sa première voiture électrique, après avoir été lâché par son partenaire chinois LeEco. (Automotive News Europe)

Frédérique Payneau