Arnaud Deboeuf fait le point sur la vocation de Dacia

Dans un entretien accordé à LARGUS.FR (26/5/14), le directeur du programme Entry de Renault, Arnaud Deboeuf, rappelle que, « Entry, ce sont toutes les voitures qui ont été dérivées de la Logan, et de la plateforme que l’on appelle M0. Toutes les Dacia sont des Entry, mais dans certains marchés, comme au Brésil ou en Inde, certaines sont badgées Renault ». « Les clients Dacia arrivent en concession en sachant exactement ce qu’ils veulent, ce sont des gens très rationnels. La plupart du temps, ils viennent de la voiture d’occasion, au moins pour 40 % d’entre eux. D’autre part, Dacia s’appuie exclusivement sur de la vente à particuliers », indique-t-il par ailleurs.

« Les Dacia doivent proposer des équipements qui ont été fiabilisés et qui représentent une demande de la part de nos clients. Mais créer un besoin ou essuyer les plâtres n’est pas notre vocation », souligne M. Deboeuf, ajoutant que la rentabilité [de Dacia] est bonne, même plutôt meilleure [que celle des modèles Renault] ».

Alexandra Frutos