Arnaud Deboeuf fait le point sur la vocation de Dacia

Le directeur du programme Entry de Renault, Arnaud Deboeuf, souligne que « les Dacia doivent proposer des équipements qui ont été fiabilisés et qui représentent une demande de la part de nos clients. Mais créer un besoin ou essuyer les plâtres n’est pas notre vocation ». Il ajoute que la rentabilité [de Dacia] est bonne, même plutôt meilleure [que celle des modèles Renault] ». (Largus.fr)

Alexandra Frutos