ArcelorMittal adapte son acier aux exigences des constructeurs

ArcelorMittal a produit 4 500 tonnes d’Usibor dans son usine de Florange sur le seul mois de mai. En 2012, le sidérurgiste a investi 7 millions d’euros afin d’adapter le laminoir à froid du site lorrain à la fabrication de cet acier de haut de gamme destiné au segment de l’automobile. L’Usibor, qui allie légèreté et rigidité, est utilisé pour les pièces de structures des voitures ; sa part de marché « ne cesse d’augmenter », se félicite Philippe Aubron, responsable marketing de l’activité automobile d’ArcelorMittal en Europe.

Afin d’accompagner la croissance des ventes d’automobiles dans les pays émergents, ArcelorMittal souhaite maintenant produire son Usibor dans ces zones. Il envisage notamment d’installer une ligne de production au Brésil. En Chine, un projet est en cours de réalisation avec le groupe chinois Hunan Valin. L’usine, qui nécessite 850 millions de dollars d’investissement, se consacrera entièrement au secteur automobile avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes par an dès 2015. Il s’agira de la première usine qu’ArcelorMittal dirigera sur le plan opérationnel en Chine. (FIGARO 2/7/13)

Alexandra Frutos