Alpine déploie ses 19 points de vente en France

Philippe Quetaud, directeur d’Alpine France, dévoile son dispositif de distribution en France. Des points de vente seront ouverts à compter de fin octobre-début novembre dans 19 villes, confiées pour 6 d’entre-elles à Renault Retail Group, tandis que les 13 autres seront gérées par des investisseurs du réseau Renault. RRG a déjà ouvert le point de vente pilote de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et installera Alpine à Marseille (La Valentine), Bordeaux (Bruges exactement), Toulouse, Nice et Strasbourg. En plus de Boulogne, la région parisienne sera couverte par trois autres sites : Chanteloup-en Brie (Seine-et-Marne) avec Philippe Havard (Brie des Nations), Mantes-La-Ville (Yvelines) avec le groupe Schumacher, et Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne), dans l’ancienne concession de Jean Rédélé, fondateur de la marque, avec le groupe Lamirault.

En province, Alpine sera distribuée à Lille (PGA Motors), Clermont-Ferrand (Bony), Rennes (Bodemer), Dijon (Guyot), Fréjus (Delieuvin), La Rochelle (Michel), Grenoble (Manuel), Valence (Bernard), Villefranche/Saône (Thivolle) et Deauville (Gueudet). Ces points de vente seront intégrés ou accolés aux bâtiments Renault existants, mais aussi, pour certains, totalement distincts. Ce sera le cas à Bruges, Lomme (Lille), Clermont-Ferrand, Rennes et Valence, puis Deauville (d'ici à 2018).

Dans tous les cas, les points de vente disposeront d’une surface cloisonnée de 130 à 150 m2, bien distincte de Renault, avec une entrée séparée et un conseiller commercial Alpine dédié, pour des volumes de vente de l’ordre de 50 à 60 voitures la première année pleine. L’atelier sera commun à Renault (sauf à Rennes, où deux baies seront créées sur le site exclusif du groupe Bodemer), mais un co-tech réceptionnera les clients en tenue Alpine et assurera l'accueil des clients sur des emplacements extérieurs dédiés. Les conseillers commerciaux et co-tech, pour la plupart déjà recrutés, seront formés à partir de septembre. Les clients qui ont réservé la série limitée « première édition » sur l’Internet seront contactés à partir de ce mois de septembre pour choisir leur lieu de livraison. (AUTOACTU.COM 23/6/17)

Alexandra Frutos