« Alpine Le Sang Bleu » Bande dessinée de Denis Bernard, Christian Papazoglakis et Robert Paquet (Editions Glénat 2014)


Cette nouvelle bande dessinée de la Collection Plein Gaz retrace l’histoire et le destin de la marque Alpine, créée en 1955 par Jean Rédélé, pilote, passionné de sport automobile et homme d’affaires (à cette époque, il est le plus jeune concessionnaire Renault de France).

L’ouvrage démarre sur le Rallye de Monte-Carlo de 1973. Cette année-là, Alpine prendra le titre historique de 1er Champion du monde des constructeurs de rallye avec au total 6 victoires (2 en France - Monte-Carlo et Corse -, Grèce, Italie, Maroc et Portugal) et 147 points, devant Fiat et Ford.

Puis les auteurs remontent le temps, année par année. En 1957, c’est la rencontre entre Jean Rédélé et Jacques Cheinisse, qui deviendra par la suite directeur sportif d’Alpine-Renault.

« Alpine Le Sang bleu » raconte les choix techniques de Jean Rédélé, la naissance du modèle le plus mythique, l’A110, les victoires mais aussi les déboires, et les difficultés financières rencontrées.
En 1973, Renault va devenir l’actionnaire majoritaire d’Alpine (à 70 %), précipitant le départ de la société de Jean Rédélé.

Fin 1991, Renault décide de ne plus commercialiser de voitures sous la marque Alpine. Celle-ci renaît, en novembre 2012, sous l’impulsion de Carlos Tavares, avec la création d’une entreprise à 50/50 entre Alpine-Renault et Caterham, le retour de la marque en compétition, en 2013, avec une victoire au Championnat ELMS (Européen Le Mans Séries) et le lancement d’un nouveau modèle prévu pour 2016.

emmanuel