Allemagne et Chine vont coopérer dans les infrastructures de recharge pour V.E.

A l'occasion de sa visite officielle en Chine, la Chancelière allemande Angela Merkel a indiqué qu'elle souhaitait que la Chine et l'Allemagne collaborent dans la promotion des véhicules à énergies alternatives. Les deux pays vont donc coopérer dans les infrastructures de recharge pour véhicules électriques. Les autorités compétentes des deux pays ont défini des normes nationales qui devraient être annoncées l’an prochain.

Outre l'établissement de ces normes, l'Allemagne et la Chine ont signé un accord portant sur l'accessibilité à la technologie de recharge (partage des compétences), afin de garantir que les équipements de recharge pourront être utilisés par tous.

Cela permettrait également d'éviter que les utilisateurs de voitures électriques ou hybrides rechargeables soient contraints de n'utiliser que les bornes de leur constructeur, du fait de leur spécificité.

Toutefois, mettre en place de nouvelles normes nationales aurait un coût important (estimé à plus de 10 milliards de yuans, soit 1,2 milliard d'euros), puisqu'il faudrait adapter les bornes de recharge déjà existantes aux nouvelles normes. La Chine compte 600 stations de recharge et un total de 26 000 bornes. (GASGOO.COM 18/7/14)

Cindy Lavrut