Alibaba s'est lancé sur le secteur de la voiture connectée

Après Apple et Google, le géant de l’Internet chinois Alibaba s’est à son tour lancé sur le secteur de la voiture connectée, en partenariat avec le constructeur SAIC. Ils comptent investir jusqu’à un milliard de yuans (environ 150 millions d’euros) pour développer un « véhicule Internet », selon la formulation de SAIC, qui n'a pas fourni d'autres précisions concernant ce futur véhicule. Le modèle utilisera le « cloud » (gestion informatique dématérialisée) et des données informatiques pour faciliter la conduite. (AFP 12/3/15)

Cindy Lavrut