Alecta s'est prononcé contre l'offre de reprise de Volkswagen sur Scania

La société suédoise Alecta, troisième plus gros actionnaire de Scania, s’est à son tour prononcée contre l’offre de reprise de Volkswagen. Le fonds AMF avait déjà émis un avis négatif concernant la proposition du groupe allemand pour racheter les quelque 37 % qu'il ne détient pas encore dans Scania, pour un montant de 6,7 milliards d'euros (cf. revue de presse du 1/4/14). De même que le fonds AMF, Alecta estime que l'offre de Volkswagen ne reflète pas les perspectives de croissance à long terme de Scania. (AUTOMOBILWOCHE 23/4/14)

Cindy Lavrut