Alecta s'est prononcé contre l'offre de reprise de Volkswagen sur Scania

La société suédoise Alecta, troisième plus gros actionnaire de Scania, s'est à son tour prononcée contre l'offre de reprise de Volkswagen. (Automobilwoche)

Cindy Lavrut