Akka vise une nouvelle acquisition en Allemagne

Deux ans après le rachat de MBTech, qui lui a permis de permis de faire gonfler son chiffre d'affaires de 300 millions d’euros et de s'implanter chez Mercedes, le groupe français AKKA Technologies veut poursuivre sa croissance. « Nous voulons doubler de taille en Allemagne en diversifiant notre activité. Cela passera par de la croissance organique, mais aussi externe, et nous permettra d'atteindre les 10 % de marge opérationnelle aujourd'hui, contre 4,8 % l'année passée », indique Maurice Ricci, le président de l’entreprise. (Echos)

Alexandra Frutos