Airbags Takata : Honda reconnaît des "erreurs" dans la déclaration d'incidents graves depuis 2003

Honda a annoncé avoir fourni à la NHTSA un audit indépendant qui identifie sur la dernière décennie 1 729 cas d'incidents non déclarés ou de façon incomplète. Toutefois, Honda indique que ces incidents ne sont pas nécessairement liés aux airbags de Takata. "Nous avons relevé huit cas liés aux airbags de Takata, sur les 1 729 incidents identifiés", explique Honda.

Le constructeur précise que ces non déclarations sont dues à "des erreurs variées, incluant des erreurs dans l'entrée des données et la programmation des ordinateurs". Honda a assuré qu'il allait prendre "des mesures correctives immédiates".

Un ancien dirigeant de la NHTSA estime que le constructeur se verra infliger l'amende maximale de 35 millions de dollars prévue dans ce cas de figure. (AUTOMOTIVE NEWS, AFP 24/11/14)

Juliette Rodrigues