Affaire Volkswagen : le nombre de voitures concernées par les manipulations des émissions de CO2 pourrait être révisé à la baisse

Le nombre de voitures du groupe Volkswagen concernées par les manipulations des émissions de CO2 pourrait être révisé à la baisse.

Lors des révélations concernant ce nouveau volet du scandale Volkswagen (après les manipulations des émissions de NOx des modèles diesel), au début du mois de novembre, le groupe estimait que 800 000 véhicules étaient affectés.

Le nombre précis de véhicules réellement concernés n'a pas été indiqué. Toutefois, aucun modèle Skoda ne serait affecté (voir rubrique République Tchèque). (AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 3/12/15)

Cindy Lavrut