Affaire VW : un ancien directeur inculpé aux USA plaide coupable

Dans le cadre du scandale des moteurs truqués, l’ancien directeur du service de conformité avec la réglementation de la branche américaine de Volkswagen Oliver Schmidt, inculpé aux Etats-Unis en janvier, a fait part de son intention de plaider coupable.

M. Schmidt doit plaider coupable formellement lors d'une audience le 4 août. Il avait été arrêté à Miami en janvier et était resté en prison depuis.

Au total, 7 dirigeants et ingénieurs de Volkswagen ont été inculpés aux Etats-Unis. M. Schmidt est le deuxième à plaider coupable, après l'ingénieur James Liang (qui travaillait à Wolfsburg de 1983 à 2008, dans le développement des motorisations diesel).

M. Schmidt plaide coupable pour des accusations de conspiration et de violation de la loi « Clean Air Act » sur la pollution atmosphérique. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT, SPIEGEL 25/7/17)

Cindy Lavrut