Affaire VW : le groupe a accepté de payer 1,2 milliard de dollars à ses concessionnaires américains

Le groupe Volkswagen a accepté de payer environ 1,2 milliard de dollars à ses concessionnaires aux Etats-Unis pour solder leurs poursuites liées au scandale des moteurs truqués. (AFP)

Cindy Lavrut