Action en justice contre le ministère américain des Transports

Des associations de défense des consommateurs et deux particuliers ont engagé le 25 septembre une action en justice à New York contre le ministère américain des Transports pour l'obliger à fixer des normes de visibilité à l'arrière pour les véhicules légers, conformément à une loi votée en 2008.

En 2010, le ministère avait proposé une réglementation qui aurait requis l'installation de caméras de recul dans tous les véhicules légers, mais l'adoption d'une réglementation finale a été reportée à plusieurs reprises. Avant de quitter ses fonctions cette année, le ministre des Transports Ray LaHood avait fixé comme nouvel objectif de finaliser les normes d'ici à 2015. Les plaignants demandent que le nouveau ministre des Transports, Anthony Foxx, publie la réglementation dans un délai de 90 jours.

Le 24 septembre, le ministère des Transports a ajouté les caméras de recul à la liste d'équipements de sécurité recommandés dans le cadre du programme d'évaluation des voitures neuves (New Car Assessment Program), mais les plaignants veulent une réglementation contraignante.

Bien que leur installation ne soit pas aujourd'hui obligatoire, les caméras de recul équipent un nombre croissant de véhicules. Selon Edmunds.com, 77 % des véhicules de l'année modèle 2013 en étaient dotés en série ou en option, contre 32 % seulement des modèles de 2008. (AUTOMOTIVE NEWS, DETROIT NEWS 25/9/13)

Frédérique Payneau