Accord sur les indemnités de départ des ouvriers de l'usine Ford de Genk

Ford a annoncé qu'il verserait 750 millions de dollars d'indemnités de départ aux 4 000 ouvriers de son usine de Genk, aux termes d'un accord sur les modalités de fermeture du site belge conclu la semaine dernière avec cette catégorie de personnel. Chaque ouvrier touchera en moyenne 187 500 dollars.

Des négociations sont par ailleurs en cours avec les quelque 300 cols blancs de l'usine, que Ford prévoit de fermer d'ici à fin 2014. (AUTOMOTIVE NEWS, AFP 19/3/13)

Frédérique Payneau