AKKA va développer une voiture pour le Chinois BAIC

Le groupe français de conseil en technologies AKKA a annoncé le 14 octobre qu’il allait développer un « véhicule complet » destiné au marché chinois, aux termes d'un contrat signé avec le constructeur local BAIC. La future voiture appartiendra au segment « haut et moyen de gamme », répondra aux normes européennes, et sa mise au point sera terminée d'ici à la fin de 2016, a précisé AKKA dans un communiqué. (AFP)

Alexandra Frutos