AKKA Technologies sollicité par BAIC

Le constructeur chinois BAIC Motor va faire appel à AKKA Technologies pour l'aider à développer ses nouveaux modèles dans le segment moyen et haut de gamme, a annoncé le 30 mai le groupe français de conseil en ingénierie dans un communiqué.

Le montant des retombées financières de cette coopération pour AKKA n'a pas été chiffré, mais le groupe français précise que BAIC entend développer « au moins » quinze nouveaux modèles par an, soit un rythme très soutenu.

Ce contrat a été obtenu via MBtEch, la filiale que AKKA a rachetée l'an dernier à Daimler, ce dernier conservant toutefois une participation substantielle de 35 % du capital. Or, Daimler vient de prendre pour plus de 600 millions d'euros une part de 12 % dans BAIC Motor dans le cadre de son développement en Chine. Le premier projet sur lequel interviendra AKKA est celui des nouveaux modèles C90 de BAIC, qui utiliseront la plateforme utilisée pour la Mercedes Classe E.

AKKA souligne que cette coopération avec BAIC est une bonne illustration des bienfaits de sa stratégie d'internationalisation, qui devrait se traduire par « un changement de dimension » de ses contrats futurs. (AFP 30/5/13)

Alexandra Frutos