AKKA Technologies confirme son objectif d'une légère croissance des ventes en 2014

AKKA Technologies a vu son activité repartir au deuxième trimestre, après un fléchissement en début d'année, et a confirmé son objectif d'une légère croissance des ventes en 2014. Son chiffre d'affaires s'est établi à 220,1 millions d'euros, en hausse de 4,7 % par rapport au deuxième trimestre de 2013 (+ 5 % à périmètre et taux de change constants). « Comme anticipé, la croissance du second trimestre a permis de compenser le repli du premier trimestre qui était imputable à des décalages de contrats en début d'année », explique le groupe de conseil en technologies dans un communiqué.

Sur le premier semestre, le chiffre d’affaires d’AKKA Technologies a progressé de 1 % (hors effets de change) par rapport à la même période en 2013.

Dans le détail, les activités françaises ont progressé de 2,2 %, à 111 millions d'euros. Pour le 1er semestre, le chiffre d’affaires s’est établi à 224,2 millions d'euros, comme en 2013. « Cependant, le décalage d'un grand projet avec un client russe et l'environnement économique qui demeure exigeant devraient peser sur la croissance et les marges en 2014 », précise le communiqué.

En Allemagne, le chiffre d’affaires d’AKKA Technologies a atteint 77,2 millions d'euros, en hausse de 7,7 % par rapport à la même période l'an passé, grâce à la croissance « significative » des ventes réalisées auprès de Daimler, premier client du groupe. « L'amélioration de la compétitivité et des performances » de la nouvelle filiale MBtech a également joué.

AKKA confirme son objectif d'une « légère progression de ses ventes sur l'ensemble de l'année 2014 ». A moyen terme, l'entreprise vise toujours « un résultat opérationnel d'activité de 100 millions d'euros tout en maîtrisant ses équilibres financiers ». (AFP 29/7/14)

Alexandra Frutos