58 % des usines automobiles européennes perdraient de l’argent en 2013

D’après l’étude annuelle que vient de publier AlixPartners, la situation des usines automobiles européennes se dégraderait encore. « L’an dernier, nous estimions que 40 % des usines européennes avaient tourné sous leur seuil de rentabilité en 2011. Mais la situation s’est encore aggravée, puisque 58 des 100 principales chaînes de production seront sous-utilisées en 2013 », explique Laurent Petizon, directeur général France du cabinet. La situation est d’autant plus inquiétante que l’étude table sur une poursuite de la dégradation du marché jusqu’en 2014, où le point bas devrait être atteint, et surtout ne voit pas de reprise avant 2019. (Monde)

Alexandra Frutos