5 marques à suivre en Chine en 2014

Le marché chinois, en dépit des quotas d’immatriculation mis en place dans plusieurs grandes agglomérations (Pékin, Shanghai, Canton, Guiyang et Tianjin), devrait augmenter de 9 % en 2014, à 22,6 millions d’unités. Malgré ce taux de croissance ralenti, la Chine sera donc cette année encore un des moteurs de l’industrie automobile mondiale. En 2014, cinq marques particulièrement devraient se démarquer sur le marché chinois.

En premier lieu, Fiat devrait renverser la tendance en 2014. En effet, en 2013, le constructeur a enregistré des résultats mitigés en Chine, principalement du fait qu’il ne proposait qu’un seul modèle, la berline Viaggio, dans un marché très disputé et où le nombre très élevé des constructeurs locaux (même mineurs) suffit à créer une concurrence en termes de volumes de ventes. De plus, le réseau de distribution de Fiat en Chine n’était pas particulièrement développé, limitant ainsi la croissance de ses ventes. Toutefois, le nombre des points de vente de Fiat en Chine est en hausse rapide, ce qui devrait offrir une meilleure visibilité à la marque. En outre, au premier trimestre de 2014, l’Italien prévoit de lancer le modèle Ottimo, son premier véhicule produit en Chine (dans la ville de Changsha). L’Ottimo est une variante à 5 portes de la Viaggio, un type de carrosserie plus appréciée que la berline à 4 portes sur le marché chinois. Ce nouveau modèle et l’élargissement de son réseau de distribution devraient contribuer à la croissance de Fiat en Chine cette année.

Volvo est également une marque à suivre cette année. En effet, la marque suédoise, a débuté en novembre dernier la production dans son usine de Chengdu. Ce site emploie 1 200 personnes et dispose de capacités de production de 120 000 véhicules par an. Le premier modèle assemblé dans cette usine sera la S60L, une variante rallongée de la berline S60 est destinée spécifiquement au marché chinois. En outre, la marque ? désormais propriété du groupe chinois Geely ? est sur le point de démarrer la production dans sa seconde usine locale à Daqing. Grâce à cette présence renforcée en Chine et à un portefeuille de modèles étoffés, Volvo devrait augmenter à la fois sa production et ses ventes sur le marché chinois.

Ensuite, comme mentionné ci-dessus, Geely est désormais la maison mère de Volvo ce qui lui permet d’avoir désormais un accès aux marchés internationaux. Le groupe devrait ainsi voir ses exportations augmenter en 2014. Les deux filiales du groupe Zhejiang Geely Holding, Geely Automobile Co. et Volvo Car Corp., vont partager leurs frais de recherche et développement. Le constructeur suédois a besoin du soutien financier de sa maison-mère chinoise pour se redresser, et Geely compte utiliser les technologies de Volvo pour moderniser sa gamme. Outre cette hausse prévue de ses ventes à l’international, Geely devrait mettre en place d’une nouvelle stratégie de développement visant à réorganiser à la fois les marques, la production et la distribution. Cela devrait lui permettre d’accroître ses ventes locales également.

Beijing Auto (BAIC) a racheté les plateformes Saab 93 et Saab 95, ce qui lui permet désormais de proposer des modèles dont les technologies égalent les standards internationaux. Ces modèles bénéficient en outre de la réputation de fiabilité de Saab, tandis que la production en Chine permet de maintenir des prix abordables. En outre, BAIC a dévoilé son nouveau modèle, un véhicule de loisir baptisé Beijing 40. Ce véhicule ? basé sur le Jeep Wrangler ? devrait s’écouler à 8 000 à 10 000 exemplaires par an. Grâce à ces modèles issus de constructeurs internationaux, le groupe BAIC compte vendre 1,68 million de véhicules en 2014, dont 370 000 voitures de sa propre marque.

Enfin, Qoros Auto, coentreprise entre Chery et Israel Corp (un fonds d’investissement israélien), a lancé ses premiers modèles fin 2013. La marque devrait donc réellement prendre son essor cette année. Qoros devrait ainsi produire 150 000 voitures par an lors de sa première année pleine. De plus, la berline Qoros 3, qui a obtenu 5 étoiles au test de sécurité EuroNCAP, devrait être commercialisée en Europe à partir de 2015. En outre, Qoros compte étendre son réseau de distribution à 150 points de vente d’ici à la fin de l’année 2014. Actuellement, la marque est distribuée dans 120 points de vente.

Cindy Lavrut