5 étapes vers l'automatisation totale des véhicules

Le cabinet Bernstein research a défini cinq étapes vers l'automatisation totale des véhicules, en considérant que la situation actuelle par défaut est l'étape 0, étant donné que les véhicules sont en tout temps conduits par l'automobiliste.Les autres étapes sont les suivantes :- Etape 1 : Grâce aux divers systèmes d'assistance à la conduite, le véhicule peut contrôler sa trajectoire et sa vitesse dans certaines conditions, tandis que la voiture reste sous le contrôle permanent du conducteur. On trouve parmi ces systèmes d'assistance à la conduite le régulateur de vitesse intelligent (ou Active Cruise Control).- Etape 2 : Comme à l'étape précédente, la conduite reste majoritairement sous le contrôle de l'automobiliste, mais le véhicule peut réaliser certaines man’uvres de manière indépendante, comme dans le cas du système d'aide au stationnement.- Etape 3 : Des systèmes d'automatisation de la conduite partielle peuvent également prendre le contrôle du véhicule dans des situations spécifiques. Le conducteur reste maître du véhicule dans la plupart des cas, la voiture peut prendre le contrôle dans des conditions où la sécurité peut être en jeu, particulièrement dans des situations d'embouteillages.Ensuite, les deux dernières étapes ne sont autorisées que dans des conditions d'essai, avec l'obligation de laisser un passager derrière le volant pour reprendre le contrôle en cas de besoin.- Etape 4 : Le véhicule réaliser la totalité des fonctions de conduite qui peuvent avoir un impact sur la sécurité et le conducteur peut par moment ne pas être au volant, mais dans des conditions qui restent limitées (sur autoroute, en quartier résidentiel, uniquement en conditions climatiques optimales, etc.). La voiture peut circuler ou se stationner sans être occupée. - Etape 5 : La voiture est alors totalement autonome, toutes les contraintes concernant les conditions de conduite sont levées. En théorie, la circulation en l'absence totale de conducteur devient possible. Le conducteur pourrait par exemple dormir pendant que la voiture le transporte. Une voiture vide pourrait également être envoyée pour récupérer un passager.

Cindy Lavrut