Logo CCFA

Dernière Actualisation : le 28/09/2016

Accueil :: Revue de presse :: France :: Les ventes mondiales de Renault ont progressé de 13,4 % au premier semestre

< Retour

Loupe moins A A A Loupe plus

France • RenaultRésultats commerciaux

Les ventes mondiales de Renault ont progressé de 13,4 % au premier semestre

Publié le 8/07/2016

Les ventes mondiales de Renault ont progressé de 13,4 % au premier semestre de 2016, à 1 567 720 unités, dont 62 % écoulées en Europe, où le constructeur a vu ses livraisons progresser de 14 % (à 968 603 unités). Hors d’Europe, Renault a progressé de 12,5 %, à 599 117 unités, avec une forte dynamique dans la zone Afrique Moyen-Orient Inde. Toutes les régions ont enregistré des résultats supérieurs à leur marché. « Au niveau commercial, c’est un premier semestre record pour Renault, le meilleur semestre de son histoire », s’est réjoui le directeur commercial du groupe Thierry Koskas.

Les 62 % d’immatriculations réalisées en Europe montrent que le groupe reste dépendant de ce marché, mais il s’agit en partie d’un effet mécanique dû au dynamisme retrouvé dans cette zone après la crise de 2008-2013, et à la déprime de certains pays émergents. « Evidemment, quand on voit ce chiffre [de 62 %], on se dit que le poids de l’Europe est important, mais ce n’est absolument pas le signe d’un recentrage sur l’Europe » pour la stratégie du groupe, a assuré M. Koskas lors d’un point presse. Fin 2015 et début 2016, Renault s’est en effet attaqué aux deux pays les plus peuplés du monde, ouvrant sa première usine en Chine et commençant à produire en Inde sa voiture à très bas coût Kwid.

Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions des ventes en Chine : près de 10 000 Renault y ont été immatriculées au premier semestre, une goutte d’eau dans un marché de plus de 20 millions d’unités annuelles. En Inde, la Kwid continue à bien se vendre : 150 000 commandes ont été enregistrées depuis son lancement l’année dernière. Au premier semestre, 62 000 Renault, dont 46 600 Kwid, ont été écoulées dans le pays, permettant au groupe de s’arroger 3,8 % de part de marché.

La zone « Afrique Moyen-Orient et Inde » voit du coup ses immatriculations Renault bondir de 38,2 % et devient la deuxième en volume pour le groupe, avec 209 000 unités. Cette région comprend notamment l’Iran, où la réouverture du marché a permis de multiplier les livraisons de Renault par trois et demi au premier semestre, à 34 000 véhicules. « On a en Iran une capacité de production de 200 000 voitures par an avec nos usines et nos partenariats [...] On est couverts par rapport à nos ambitions commerciales pour cette année », a assuré M. Koskas.

Le tableau général est toutefois assombri par les marchés brésilien et russe, en baisse pour des raisons macroéconomiques, et algérien, après l’imposition de barrières douanières. Les volumes de Renault y baissent, mais ses parts de marché y augmentent, a souligné M. Koskas.

La zone « Eurasie », qui englobe notamment la Russie, est en retrait par rapport à la moyenne, avec une croissance de 4 % sur six mois, à 165 511 unités. Le marché automobile russe s’est effondré sur fond de crise ukrainienne et a encore perdu 14 % au premier semestre, indique Renault, qui y a néanmoins gagné 0,4 point de part de marché. En revanche, en Turquie, le groupe a vu ses immatriculations bondir de 16,8 %, à 79 269 unités.

La région « Amériques » a rétrogradé pour Renault de la deuxième à la quatrième place, avec une baisse des immatriculations de 3,1 %, à 158 191 unités, et le Brésil a dégringolé de la deuxième à la septième place du classement des pays. L’Italie est désormais le deuxième pays pour Renault, après la France, où le groupe détient 27,4 % du marché.

Interrogé sur les conséquences du vote britannique sur une sortie de l’Union européenne, M. Koskas a affirmé que Renault n’avait pas « changé de politique commerciale » au Royaume-Uni. Quant aux effets sur le marché européen, « on peut faire toutes les suppositions qu’on veut (...), mais nous ne sommes pas conduits à revoir nos prévisions », a-t-il ajouté.

Renault a donc confirmé ses objectifs commerciaux pour 2016 : poursuite de la croissance des volumes, renforcement en Europe et progression des parts de marché dans toutes les régions. (AFP, COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT 7/7/16)

Bookmark and Share
Recherche Revue Presse

Du :

Au :

Flux RSS
Nuage de mots clés
Adhérents PSA Renault Renault Trucks

CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles vous propose toute l’actualité de l’automobile. Découvrez le marché de l’automobile avec les statistiques du marché automobile asiatique, du marché automobile européen et tous les chiffres sur l’industrie automobile. Retrouvez également toutes les nouveautés écologiques du secteur automobile : voiture hybride, voiture électrique, voiture écologique ou encore voiture propre ainsi que toute l’actualité des constructeurs auto en termes de mobilité durable. CCFA vous invite également à retrouvez les rubriques : Immatriculations, salon automobile et mondial de l’automobile.

Partenaires : Professionnels, immatriculer vos véhicules dans le SIV | Formez-vous, au management du risque Informatique et Libertés dans le secteur automobile | Staaat, l’outil de business intelligence automobile | Fichier des responsables de flotte automobile | Achat fichiers d’adresses en ligne | Mailing publipostage en ligne | Web service d’identification de véhicule par la plaque d’immatriculation

Copyright© CCFA - 2011 - Conception et réalisation : Artaban - Design : Lucas Borquez - Réalisé avec SPIP