Logo CCFA

Dernière Actualisation : le 28/09/2016

Accueil :: Zoom économie de 15h30 :: Les pays émergents assistent impuissants à l’effondrement de leur industrie auto


Loupe moins A A A Loupe plus

Les pays émergents assistent impuissants à l’effondrement de leur industrie auto

Publié le 20/09/2016

Bookmark and Share

Les constructeurs ont quasiment tous subi des pertes en Russie et au Brésil au premier semestre. En attendant une prochaine stabilisation, ils explorent de nouveaux pays, comme l’Inde et l’Iran, observent Les Echos. Sur la première moitié de 2016, les ventes de voitures dans les grands pays émergents ont affiché une chute impressionnante. En Russie, la fédération AEB (Affaires européennes) a revu en forte baisse ses prévisions, et anticipe des ventes en recul de 10,3 % sur 2016, contre 5 % jusqu’ici. Au Brésil, l’Association des constructeurs, l’Anfavea, prévoit une chute des immatriculations de 19 % sur l’année. Les ventes de voitures neuves ont enregistré leur pire semestre depuis dix ans. Quant à l’Argentine, même si elle devrait se stabiliser à près de 635 000 unités, selon le cabinet IHS, elle a perdu le tiers de ses volumes depuis 2013. Même tendance pour les autres pays d’Amérique du Sud, l’Afrique du Sud, l’Algérie et plusieurs Etats d’Asie dont la Thaïlande, gros marché automobile, où les ventes sont attendues en recul de 7,5 % cette année, poursuivent Les Echos. "Même si le panorama diffère d’un pays à l’autre, les pays émergents ont basculé du rêve au cauchemar pour les constructeurs, sans que l’on voie des signes clairs de reprise", estime Carlos Da Silva, analyste chez IHS.

Alors que le marché américain se montre toujours dynamique, que l’Europe dépasse les prévisions les plus optimistes et que la Chine, malgré un certain ralentissement, reste soutenue par des mesures fiscales, les pays émergents ressemblent fort au vilain petit canard de l’industrie automobile. A regarder les comptes des constructeurs, aucun d’entre eux ou presque ne gagne plus d’argent dans ces régions. Chez Ford, l’Amérique du Sud a généré une perte record de 265 millions de dollars au deuxième trimestre, tandis que l’Afrique-Moyen-Orient a vu sa perte se gonfler à 7,2 % du chiffre d’affaires. Même tendance chez General Motors (lourdes pertes en Amérique du Sud), FCA et Hyundai ou Toyota et Volkswagen. Du côté des constructeurs français, la Russie et l’Amérique du Sud ont presque été évacuées de l’activité de PSA - à peine 12 % des ventes - tandis que chez Renault, seule la Turquie se fait encore une place dans les cinq premiers débouchés mondiaux du groupe, la Russie et le Brésil étant relégués derrière.

Cet effondrement est du aux retournements de conjoncture économique dans différentes régions, mais également, dans certains cas, à des décisions politiques plus spécifiques - relèvement de la fiscalité en Thaïlande, quotas d’importations en Algérie. Pour s’adapter, les constructeurs font le dos rond en freinant ou retardant les investissements. C’est le cas en Russie, où certains constructeurs se sont retirés du marché - Opel, SsangYong - tandis que les autres ont mis leurs usines au ralenti. "Ces pays sont volatils, mais gardent un potentiel évident quand on voit leur faible taux de motorisation. Il faut être prêt au redémarrage", indique Thierry Koskas, directeur commercial monde de Renault. Alors que ces pays pratiquent des droits de douane élevés, les constructeurs savent qu’ils devront investir localement s’ils veulent exister dans le futur.

En attendant la reprise, les industriels explorent aussi d’autres pays. C’est notamment le cas des constructeurs français. Tandis que Renault accélère en Inde et s’intéresse au Mexique, PSA veut accélérer en Algérie, dans les pays d’Asie (Malaisie, voire Indonésie), et réfléchit toujours à l’Inde. Tous les deux se rejoignent sur l’Iran, en pleine réouverture. Fin juillet, Citroën suivait Peugeot en signant un accord de retour dans le pays, tandis que Renault veut prendre 20 % de ce marché à horizon 2020.

Flux RSS
Nuage de mots clés
Adhérents PSA Renault Renault Trucks

CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles vous propose toute l’actualité de l’automobile. Découvrez le marché de l’automobile avec les statistiques du marché automobile asiatique, du marché automobile européen et tous les chiffres sur l’industrie automobile. Retrouvez également toutes les nouveautés écologiques du secteur automobile : voiture hybride, voiture électrique, voiture écologique ou encore voiture propre ainsi que toute l’actualité des constructeurs auto en termes de mobilité durable. CCFA vous invite également à retrouvez les rubriques : Immatriculations, salon automobile et mondial de l’automobile.

Partenaires : Professionnels, immatriculer vos véhicules dans le SIV | Formez-vous, au management du risque Informatique et Libertés dans le secteur automobile | Staaat, l’outil de business intelligence automobile | Fichier des responsables de flotte automobile | Achat fichiers d’adresses en ligne | Mailing publipostage en ligne | Web service d’identification de véhicule par la plaque d’immatriculation

Copyright© CCFA - 2011 - Conception et réalisation : Artaban - Design : Lucas Borquez - Réalisé avec SPIP