Logo CCFA

Dernière Actualisation : le 27/07/2017

Accueil :: Zoom économie de 15h30 :: General Motors accélère sa transformation avec la vente d’Opel/Vauxhall (1/2)


Loupe moins A A A Loupe plus

General Motors accélère sa transformation avec la vente d’Opel/Vauxhall (1/2)

Publié le 20/03/2017

Bookmark and Share

La cession d’Opel/vauxhall au groupe PSA pour 2,2 milliards d’euros, annoncée le 6 mars, va accélérer la transformation de General Motors amorcée sous la houlette de Mary Barra, qui a pris la direction du constructeur américain en 2014.

« Pour GM, cela constitue une nouvelle grande étape dans le plan actuellement déployé pour améliorer notre performance et accélérer notre dynamique », a déclaré Mme Barra lors de l’annonce de l’accord. « Cela a été une décision difficile pour General Motors. Mais nous sommes convaincus que c’est la bonne décision », a-t-elle indiqué. La cession renforcera le cœur d’activité du constructeur américain et lui permettra de se concentrer sur le développement de ses activités les plus rentables, y compris dans les nouvelles technologies qui définiront le futur de la mobilité individuelle.

General Motors avait acheté Vauxhall en 1925 ; il avait pris le contrôle total d’Opel en 1931, après avoir acquis une participation de 80 % dans son capital deux ans plus tôt.

En vendant sa division européenne, GM va perdre deux marques, six usines d’assemblage et cinq usines de production de pièces, un centre d’ingénierie, environ 40 000 salariés, 1,2 million de ventes annuelles et plus de 18 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Sans Opel et Vauxhall, il aurait vendu quelque 8,8 millions de véhicules l’an dernier, loin derrière les deux premiers constructeurs mondiaux Volkswagen et Toyota, et son chiffre d’affaires aurait été inférieur de 11 %. Le constructeur américain prévoit de rester présent sur le troisième marché automobile mondial avec les Chevrolet Corvette et Camaro et sa marque de luxe Cadillac. Il conservera son centre d’ingénierie de Turin, en Italie, qui développe des moteurs diesel pour différents marchés dans le monde.

General Motors fait le pari qu’il peut mieux réussir en étant moins mondial, mais plus rentable, dans une industrie où les logiciels jouent un rôle de plus en plus important. Le retrait d’Europe s’inscrit dans la volonté de Mme Barra de faire de GM un constructeur agile, axé sur le client et rentable. « La clé de notre élan futur c’est l’agilité et la rapidité. Cela nécessite de définir des priorités pour l’allocation de nos ressources », a souligné la présidente de General Motors.

Flux RSS
Nuage de mots clés
Adhérents PSA Renault Renault Trucks

CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles vous propose toute l’actualité de l’automobile. Découvrez le marché de l’automobile avec les statistiques du marché automobile asiatique, du marché automobile européen et tous les chiffres sur l’industrie automobile. Retrouvez également toutes les nouveautés écologiques du secteur automobile : voiture hybride, voiture électrique, voiture écologique ou encore voiture propre ainsi que toute l’actualité des constructeurs auto en termes de mobilité durable. CCFA vous invite également à retrouvez les rubriques : Immatriculations, salon automobile et mondial de l’automobile.

Partenaires : Professionnels, immatriculer vos véhicules dans le SIV | Formez-vous, au management du risque Informatique et Libertés dans le secteur automobile | Staaat, l’outil de business intelligence automobile | Fichier des responsables de flotte automobile | Achat fichiers d’adresses en ligne | Mailing publipostage en ligne | Web service d’identification de véhicule par la plaque d’immatriculation

Copyright© CCFA - 2011 - Conception et réalisation : Artaban - Design : Lucas Borquez - Réalisé avec SPIP