Logo CCFA

Dernière Actualisation : le 5/12/2016

Accueil :: Revue de presse :: France :: Engie entre au capital de Symbio FCell aux côtés de Michelin

< Retour

Loupe moins A A A Loupe plus

France • Symbio FCellMichelinPile à CombustibleElectrique

Engie entre au capital de Symbio FCell aux côtés de Michelin

Publié le 20/09/2016

La société Symbio FCell a bouclé une nouvelle levée de fonds à laquelle a participé Michelin, déjà actionnaire de la société depuis 2014, et l’énergéticien Engie. Avec cette levée de fonds dont le montant n’a pas été révélé, Engie est désormais actionnaire à hauteur de 20 % de l’entreprise française et Michelin à hauteur de 33 %, devenant ainsi l’actionnaire de référence de Symbio FCell. Créé en 2010, Symbio FCell s’est révélé avec une première mondiale : l’installation d’une pile à combustible à hydrogène dans un véhicule électrique n’ayant nécessité aucun changement d’architecture de la voiture (en seconde monte sur le Renault Kangoo Z.E.). Symbio FCell en a donc fait son cœur de métier, proposant aux flottes et collectivités locales d’installer des piles à combustible dans les espaces vides des véhicules électriques pour prolonger leur autonomie. La société a ainsi déjà installé ces « kits » de prolongation d’autonomie dans plusieurs centaines de véhicules, dont 150 depuis le début de l’année 2016.

« Il s’agit d’une réunion historique », s’est félicité Thierry Lepercq, directeur général adjoint d’Engie, lors de l’annonce de l’entrée d’Engie au capital de Symbio FCell. « L’hydrogène est le chaînon manquant d’un système [énergétique] entièrement décarboné, décentralisé et digitalisé », a-t-il déclaré.

En effet, il ne s’agit pas seulement d’une opération financière, mais bien d’un partenariat visant à réunir les conditions pour développer le marché de l’hydrogène. Et c’est Symbio FCell qui centralisera désormais les actions à mener dans ce sens, maintenant que la société est débarrassée des principaux freins à son propre développement. Le premier des freins était industriel et Michelin avait répondu à ce problème dès 2015 en assurant la production des kits de prolongation d’autonomie (installés ensuite sur la ligne de production du constructeur). « Le deuxième frein est le manque d’infrastructures ; avec 12 stations à hydrogène en France, les entreprises et les collectivités hésitent encore à investir dans nos véhicules. Engie va donc lever ce frein en développant les infrastructures », explique Fabio Ferrari, directeur général de Symbio FCell. Et cela dans « des volumes conséquents », assure-t-il. Car les trois partenaires ne visent pas uniquement le marché français. Engie va accompagner la récente implantation de Symbio FCell au Royaume-Uni, où il a déjà vendu « quelques voitures », mais également dans les pays nordiques. Ce déploiement européen pourrait en outre être facilité par Michelin et ses 1 800 points de vente Euromaster en Europe. « Nous sommes en train d’étudier la façon dont le réseau Euromaster pourrait participer au développement de l’hydrogène. Cela passerait d’abord par une formation à l’entretien des véhicules à hydrogène et électriques, mais nous réfléchissons aussi à l’installation d’infrastructures de charge sur les parkings des sites Euromaster », précise M. Ferrari.

Cette levée de fonds permet enfin à Symbio Fcell d’acheter de nouveaux véhicules pour élargir son offre à « des camionnettes, des bus et des camions » circulant notamment en ville pour améliorer la qualité de l’air. Pour ces véhicules, l’objectif est clairement de s’approcher du « Mid Power », c’est à dire de proposer une technologie hybride électrique-hydrogène permettant de circuler en électrique et de recourir à l’hydrogène pour les longues distances. « Grâce à la pile à combustible sur laquelle nous avons travaillé avec le CEA, qui offre beaucoup plus de puissance, nous sommes désormais proche du mid power et nous pouvons proposer une solution pour les véhicules lourds », explique M. Ferrari. Des travaux ont d’ailleurs été mis en oeuvre avec un constructeur de poids lourds. « Ils ont avancé et des discussions sont toujours en cours », note le directeur général de Symbio FCell, précisant que, si elles aboutissent, c’est toujours son entreprise qui commercialisera les véhicules. (AUTOACTU.COM 20/9/16)

Bookmark and Share
Recherche Revue Presse

Du :

Au :

Flux RSS
Nuage de mots clés
Adhérents PSA Renault Renault Trucks

CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles vous propose toute l’actualité de l’automobile. Découvrez le marché de l’automobile avec les statistiques du marché automobile asiatique, du marché automobile européen et tous les chiffres sur l’industrie automobile. Retrouvez également toutes les nouveautés écologiques du secteur automobile : voiture hybride, voiture électrique, voiture écologique ou encore voiture propre ainsi que toute l’actualité des constructeurs auto en termes de mobilité durable. CCFA vous invite également à retrouvez les rubriques : Immatriculations, salon automobile et mondial de l’automobile.

Partenaires : Professionnels, immatriculer vos véhicules dans le SIV | Formez-vous, au management du risque Informatique et Libertés dans le secteur automobile | Staaat, l’outil de business intelligence automobile | Fichier des responsables de flotte automobile | Achat fichiers d’adresses en ligne | Mailing publipostage en ligne | Web service d’identification de véhicule par la plaque d’immatriculation

Copyright© CCFA - 2011 - Conception et réalisation : Artaban - Design : Lucas Borquez - Réalisé avec SPIP