Logo CCFA

Dernière Actualisation : le 26/09/2016

Accueil :: Revue de presse :: Union européenne :: Bruxelles ampute d’un tiers l’acquisition de Plastic Omnium chez Faurecia

< Retour

Loupe moins A A A Loupe plus

Union européenne • FaureciaPlastic OmniumCommission européenne

Bruxelles ampute d’un tiers l’acquisition de Plastic Omnium chez Faurecia

Publié le 12/07/2016

Le périmètre de l’acquisition d’une partie de Faurecia par Plastic Omnium a été amputé d’un tiers par la Commission européenne, qui souhaite préserver une « pression concurrentielle suffisante » entre équipementiers automobiles. Bruxelles a ainsi donné son feu vert au rachat par Plastic Omnium de l’activité pare-chocs de Faurecia, mais Plastic Omnium a dû accepter de céder, à un tiers non encore identifié, sept installations industrielles.

Sont concernés, d’après un porte-parole de Plastic Omnium, quatre sites en France - Audincourt (Doubs), Marles-les-Mines (Pas-de-Calais), Marines (Val-d’Oise) et Burnhaupt-le-Haut (Haut-Rhin) -, deux en Allemagne - Ingolstadt (Bavière) et Offenau (Bade-Wurtemberg) - et un en Espagne - Valladolid (Castille-et-León). L’accord initial entre Faurecia et Plastic Omnium, annoncé par les deux équipementiers fin 2015, concernait 22 sites employant 7 700 personnes. L’activité concernée a généré un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros en 2014.

Le 11 juillet, Plastic Omnium a estimé à 1,2 milliard d’euros le montant du chiffre d’affaires qui subsisterait dans son périmètre une fois les cessions demandées effectuées. Il a précisé que les 15 sites dans ce périmètre employaient 5 500 personnes. La décision de Bruxelles n’affecte pas le montant de la transaction, soit 665 millions d’euros, a pour sa part noté Faurecia.

L’engagement de Plastic Omnium, une fois concrétisé, permettra de répondre « à tous les problèmes de concurrence relevés par la Commission », a de son côté indiqué l’institution dans un communiqué. Celle-ci craignait que « l’entité issue de la concentration ne soit pas soumise à une pression concurrentielle suffisante de la part des autres acteurs du marché de la production et de la fourniture de pare-chocs en plastique dans le nord, l’est et l’ouest de la France, en Belgique et en Espagne ». « Le choix de fournisseurs laissé aux constructeurs d’automobiles aurait été très limité, voire nul », a-t-elle ajouté.

La Commission a aussi estimé que l’opération aurait provoqué « des problèmes de concurrence sur le marché de la production et de la fourniture des modules de face avant (le composant structurel se trouvant derrière le pare-chocs), des hayons (arrières) en plastique », entre autres, « au niveau de l’espace économique européen ».

La finalisation de l’opération d’acquisition aura lieu le 29 juillet, selon les deux entreprises. Plastic Omnium a promis de veiller à « préserver l’avenir des sites concernés [par la cession], celui de leurs employés et de leurs clients, tout en satisfaisant aux exigences de la Commission européenne ». D’un point de vue stratégique, l’entreprise dirigée par Laurent Burelle a laissé entendre que l’objectif premier de l’opération restait atteint, c’est à dire de prendre pied en Allemagne, « où Plastic Omnium n’était pas présent dans la production de systèmes extérieurs de carrosserie ».

« Cette acquisition crée de nouveaux liens avec les clients Audi, Mercedes et Ford et resserre les relations notamment avec Volkswagen, Seat et PSA, ainsi qu’avec BMW et Fiat Chrysler Automobiles – FCA », indique le communiqué de Plastic Omnium, qui souligne conforter ainsi sa « position de n°1 mondial des systèmes extérieurs de carrosserie avec une part de marché mondiale portée à 15 % ».

Pour sa part, Faurecia s’est félicité du fait que « cette opération se traduira par la disparition quasi totale de [sa] dette nette ». « Le groupe sera alors en mesure d’accélérer ses investissements dans des technologies à forte valeur ajoutée pour la mobilité durable et le cockpit du futur », a ajouté l’entreprise. (AFP 11/7/16)

Bookmark and Share
Recherche Revue Presse

Du :

Au :

Flux RSS
Nuage de mots clés
Adhérents PSA Renault Renault Trucks

CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles vous propose toute l’actualité de l’automobile. Découvrez le marché de l’automobile avec les statistiques du marché automobile asiatique, du marché automobile européen et tous les chiffres sur l’industrie automobile. Retrouvez également toutes les nouveautés écologiques du secteur automobile : voiture hybride, voiture électrique, voiture écologique ou encore voiture propre ainsi que toute l’actualité des constructeurs auto en termes de mobilité durable. CCFA vous invite également à retrouvez les rubriques : Immatriculations, salon automobile et mondial de l’automobile.

Partenaires : Professionnels, immatriculer vos véhicules dans le SIV | Formez-vous, au management du risque Informatique et Libertés dans le secteur automobile | Staaat, l’outil de business intelligence automobile | Fichier des responsables de flotte automobile | Achat fichiers d’adresses en ligne | Mailing publipostage en ligne | Web service d’identification de véhicule par la plaque d’immatriculation

Copyright© CCFA - 2011 - Conception et réalisation : Artaban - Design : Lucas Borquez - Réalisé avec SPIP